Allaitement et canicule : bon à savoir

maman allaitante l'été

L’été est bientôt là et cette année risque bien d’être une nouvelle fois extrêmement chaude. Des pics caniculaires sont à prévoir et si vous allaitez, vous allez avoir besoin d’informations. Comment gérer l’hydratation de son bébé ? Comment éviter que le nourrisson ne souffre pas trop de la chaleur, voici quelques éléments de réponse.

Comment savoir si mon bébé est déshydraté ?

Les bébés sont sensibles à la chaleur, comme tout le monde, mais eux, ne peuvent l’exprimer directement. Les nourrissons particulièrement, sont à surveiller, car ils ont encore beaucoup de fatigue de l’accouchement à récupérer, les premières coliques les déshydratent aussi énormément.

Un bébé qui dort plus longtemps que d’ordinaire, qui a l’air « dans le vague » est un bébé écrasé par la chaleur. C’est un des premiers signes. Mais celui qui est imparable est la fontanelle : au toucher (caressez légèrement l’endroit), si vous sentez que la fontanelle forme un vrai creux, c’est que le cerveau s’est rétracté sous l’effet de la déshydratation.

Comment allaiter un bébé en pleine canicule ?

À volonté ! Si on recommande l’allaitement à la demande durant les six premiers mois (et surtout à la mise en place de l’allaitement), lors d’un pic de chaleur, il vous faudra également allaiter à la demande… voir solliciter vous-mêmes votre enfant.

Une mise régulière au sein, même pour une ou deux gorgées, suffira amplement à garder votre nouveau-né en bonne forme. À noter que le lait maternel change selon les saisons pour s’adapter aux besoins de votre enfant. Ainsi, en été, il est plus clair et liquide, car plus gorgé d’eau.

Pensez à boire de l’eau vous-mêmes pour vous garder en bonne santé, c’est un moment qui est très épuisant pour les mères allaitantes. N’hésitez pas à utiliser des tisanes d’allaitement si vous sentez que c’est nécessaire.

Peut-on donner de l’eau à un bébé allaité ?

Normalement, ce n’est pas nécessaire, le lait maternel contient tout ce qu’il faut. D’ailleurs, les tout-petits supportent assez mal autre chose que le lait maternel au tout début, car leur appareil digestif est en pleine formation. Cela étant, vous restez la maman et votre instinct est généralement le bon. Vous sentez qu’un petit peu d’eau lui ferait du bien également ? Privilégiez les tasses à bec pour éviter une confusion sein/tétine, sans lever le pied pour autant sur le sein – sauf si vous ressentez un trop gros inconfort lié à ce pic de sollicitation, évidemment !

Pour les bébés allaités au-delà de 6 mois, vous pouvez sans problème mixer eau et lait maternel. Sans trop vous soucier du contenant. En général, les enfants de cet âge n’ont plus de problème de confusion et commencer à les habituer à de l’eau comme boisson hydratante de référence (et non les sodas, par exemple) est une excellente idée.

Quoi faire avec un bébé allaité pendant les fortes chaleurs, récap :

  • Lui donner le sein régulièrement
  • Envisager la possibilité de lui donner de l’eau selon son âge
  • Surveiller ses temps de sommeil anormaux
  • Surveiller sa fontanelle
  • Se reposer soi-même face à cette épreuve physique
  • Ne pas négliger sa propre hydratation
  • Ne pas hésiter à recourir aux tisanes d’allaitement
  • Demander conseil à une sage-femme, si on a un doute

Autres publications

Allaitement ou biberon un choix à respecter !
24 mars 2016
Concours « Carnaval » une gourde Squiz à gagner
14 mars 2016
Marion nous livre son témoignage sur l’allaitement long
4 mars 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *